Share Button
Robe Cami petite guimauve
L’été n’est pas encore terminé, nous avons la chance d’avoir encore de très belles journées, mais l’automne ne va pas tarder à pointer le bout de son nez. Finis les petites robes et petit tops, place à la garde robe automne hiver :-)
Pour commencer, j’avais très envie de réaliser une nouvelle petite robe Cami, (la première est ici). Cette fois, j’ai choisi la version avec les manches 3/4.

Le tissu utilisé est un satin de coton noir des Coupons de Saint Pierre. Il est très agréable à coudre, et à porter. Il a une bonne tenue, ce qui est parfait pour réaliser le chemisier de cette robe. J’ai utilisé pour le pied de col et les poignets, les chutes de viscose Swoon d’Atelier Brunette qui me restaient (viscose utilisée pour ma petite blouse ici).
Mon but est de réaliser des vêtements facilement portables, notamment au travail où je passe 5 jours par semaines. Et il n’y a pas à dire, le noir c’est quand même ultra pratique pour palier aux moments de doute et d’hésitation le matin devant sa penderie.
Cette robe fut encore une fois un vrai plaisir à coudre. Elle regorge de petits détails qui font que les finitions sont très jolies. Certes le niveau est un peu plus élevé, mais le patron est tellement bien expliqué que ça en vaut la peine. Il faut juste prendre son temps.
Cela me confirme que pour réaliser mon manteau d’hiver (c’est le challenge que je me suis fixé pour cette fin d’année), j’ai bien fait de choisir le Quart Coat de Pauline Alice, car je suis sûre que toute les explications seront très claires.
J’ai coupé la même taille que pour ma première. Mais comme cette dernière était un peu lâche au niveau de la taille, j’ai agrandi un peu les marges de coutures au niveau des cotés de la robe (2 cm au lieu de 1.5). Alors, certes elle est un peu difficile à enfiler et à enlever car elle est très ajustée, mais une fois portée c’est vraiment le rendu que je souhaitais. Je n’ai pas besoin de mettre une ceinture pour la cintrer.
J’ai aussi rajouté 5 cm en bas du buste, car sur ma première la taille était un peu trop haute par rapport à ma taille naturelle.
Le tissu noir étant assez épais, je n’ai thermocollé qu’un des cotés du col.
Par contre, j’ai fait une erreur pour les boutonnières. Il ne me restait que ça à faire, j’ai foncé tête baissée sans regarder le patron, trop concentrée sur l’utilisation de ma machine à coudre pour les réaliser. Et je les ai fait horizontales au lieu de verticales. Ce qui donne un rendu moins propre une fois le corsage fermé. Comme quoi, il faut rester concentrée jusqu’au bout!
Comme pour ma première je n’ai mis que 4 boutons car je ne la fermerai jamais jusqu’en haut.
 Le tissu étant assez épais, elle sera parfaite pour l’automne. J’ai pris les photos hier matin  alors qu’il faisait 27 degrés dehors, et j’ai eu très chaud!
Cette robe répond à tous mes critères, et je la porterai sans problème. Je suis bien dedans, j’aime beaucoup les manches avec leurs revers. Cette robe est vraiment très féminine, avec son coté un peu rétro. Avec ce tissu uni, le rendu est très différent de ma première. Encore la magie de la couture et de pouvoir adapter un même patron au gré de ses envies :-)
Cami dress Pauline Alice
Patron : Cami Dress, Pauline Alice
Modifications : buste allongé, marges de couture agrandies au niveau de la taille.
Taille : 34
Tissu : Satin de coton, Coupons de Saint Pierre / Viscose Swoon, Atelier Brunette

9 Commentaires

mélo

C’est dingue comment le choix du tissu change complètement le modèle final ! Ta première cami à fleurs faisait très « détente » alors que celle-ci est beaucoup plus habillée et donc idéale pour aller travailler ! J’adore, belle réalisation !

Reply
Iris

Ta robe cami est vraiment réussie. Je n’avais pas commandé le patron parce que je trouvais justement qu’elle n’était pas suffisamment cintrée mais ta version me donne vraiment envie de la réaliser.

(tu es de quel côté dans le sud ?)

Reply
Petiteguimauve

Merci! Je trouvais aussi que ma première n’était pas assez cintrée, mais en agrandissant les marges de couture, ca change tout!

Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *